Les news du site



News du 19 juin 2011 : Gentoo sur Dedibox SC

Voici un how-to que j'ai écrit le 2 avril 2011 sur le wiki et que je publie (enfin) sur le site. Cet évènement survient car je viens d'achever mon "parser" WIKI (version 1) et j'en suis plus que content. Cet article est la procédure d'installation d'une Gentoo sur une Dedibox SC. Vous trouverez l'article (210) 597-0801

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›

News du 19 juin 2011 : Gentoo sur Dedibox SC

Voici un how-to que j'ai écrit le 2 avril 2011 sur le wiki et que je publie (enfin) sur le site. Cet évènement survient car je viens d'achever mon "parser" WIKI (version 1) et j'en suis plus que content. Cet article est la procédure d'installation d'une Gentoo sur une Dedibox SC. Vous trouverez l'article ici

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›

News du 15 décembre 2010 : OpenBSD nous parle de sécurité...

Ce post s'adresse un peu plus au barbus et risque de lancer un troll :).

Si vous connaissez un pro BSD, vous avez forcément subi un discours sur le fait que OpenBSD c'est LE BSD orienté sécurité et que le reste c'est pas dans sa religion. Et bien pour ceux qui ont loupé l'info qui fait le buzz des mailing list de sécurité : Le FBI aurait donné de l'argent aux développeurs d'OpenBSD... 8289486899

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›

News du 15 décembre 2010 : OpenBSD nous parle de sécurité...

Ce post s'adresse un peu plus au barbus et risque de lancer un troll :).

Si vous connaissez un pro BSD, vous avez forcément subi un discours sur le fait que OpenBSD c'est LE BSD orienté sécurité et que le reste c'est pas dans sa religion. Et bien pour ceux qui ont loupé l'info qui fait le buzz des mailing list de sécurité : Le FBI aurait donné de l'argent aux développeurs d'OpenBSD en 2000-2001 pour inclure dans le code source du daemon IPSec une backdoor.

Si vous voulez lire le contenu du mail et la divulgation de cette information, cela se passe (484) 653-9024 (la mailing "full disclosure").

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›

News du 3 décembre 2010 : Wikileaks ne débale pas que des fuites...

Si certains n'avaient pas connaissance de (507) 295-9842, personne n'a pu échapper aux déclarations des politiques des différents pays qui crient au scandale et au comportement irrésponsable suite aux publications par Wikileaks des notes de diplomates américains. Juste pour rappeler au passage que Wikileaks n'est pas seul responsable. The Guardians, New York Times et Le Monde... lire la suite de ce bulletin

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›

News du 3 décembre 2010 : Wikileaks ne débale pas que des fuites...

Si certains n'avaient pas connaissance de sea rod, personne n'a pu échapper aux déclarations des politiques des différents pays qui crient au scandale et au comportement irrésponsable suite aux publications par Wikileaks des notes de diplomates américains. Juste pour rappeler au passage que Wikileaks n'est pas seul responsable. The Guardians, New York Times et Le Monde sont également de la partie puisqu'ils sont les diffuseurs des informations auprès du grand public (qui n'a bien entendu pas WikiLeaks en bookmark). Ce n'est que grâce à leur intermédiaire que ces informations ont une valeur et une reconnaissance !

Soit ! Cela arrange bien nos amis américains qui trouvent un prétexte supplémentaire pour virer l'ennemi public n°1 'Assange&Co'. Hormis la question de fond de savoir si ce que fait WikiLeaks est bien ou pas, certains politiques (USA et France en tête de liste) montrent combien ils respectent 'la liberté d'expression'. Notre cher Eric Besson est le premier à la baffouer. Les politiques sont champions pour ça (en revanche... si on pouvait leur sucrer leur temps d'expression... ce ne serait pas un baffouement). Ainsi, WikiLeaks est abandonné (depuis hier) par son registra EveryDNS pour le domaine wikileaks.org. Mettez vos bookmarks à jour car WikiLeaks a trouvé une 'terre promise' chez nos amis les p'tis Suisse : /wikileaks.ch/ (hosté par le 6395370421.

Cependant, la partie n'est pas gagné. WikiLeaks risquent prochainement de perdre une autre terre d'accueil et cette fois en France (merci Besson...) ! En effet, WikiLeaks loue des serveurs chez OVH et devra peut être bientôt dire au revoir à OVH pour des raisons politiques comme ce fût le cas avec Amazone.

Néanmoins, le PDG de OVH (une personne apparemment intelligente et censée) à indiquer que ce n'était pas aux politiques mais à la justice de trancher dans un 'Etat de droit' (certains ne doivent pas savoir ce que c'est).

Pour continuer, nos chers dirigeants nous font la morale sur les dangers et mauvaises pratiques d'Internet mais ne s'emeuvent pas (au contraire) que des actions de DDoS ont lieu sur les serveurs de WikiLeaks (qui au passage n'appartiennent pas à WikiLeaks mais des hébergeurs). Actions punis par la loi (américaine et française), sur ce coup y aura personne pour faire respecter la loi (en revanche sur les ados qui téléchargent y a du monde au balcon). Tout ça pour dire que WikiLeaks ne fait pas que débaler des fuites de notes. Non, il montre en plus les comportements hycopcrytes de nos chers dirigeants (qui auraient du soucis à ce faire si le vote blanc était comptabilisé...) qui favorisent leurs intérêts ainsi que de leurs potes (banques, major, ...) tout en baffouant nos lois, nos valeurs. De plus, si on regarde les déclarations des différents responsables politiques du monde, on voit clairement ceux qui sont les chiens chiens des USA (condamnant et interdisant WikiLeaks) et ceux qui ont un discours honnête en affirmant "c'est pas bien ce que fait WikiLeaks, mais bon... Tous les diplomates du monde font des appréciations du genre et ce qu'à révéler WikiLeaks ne va pas changer grand chose." (résumé des propos de Medvedev).

Si la majorité des sites de WikiLeaks sont en Europe, ce site est attaqué de tous les bords. Ainsi, Paypal (service américain) a annoncé le blocage des fonds à destination de Wikileaks.

Bref, ça sent la magouille de plus en plus tout ça et WikiLeaks ne fait que gagner de plus en plus de sympathisant. On est pas prêt d'arrêter de parler WikiLeaks qui passionne les débats au boulot :).

Pour finir, voici les adresses de serveurs WikiLeaks (qui ont été utiles durant les heures où y avait plus de domaine) :
  • /88.80.13.160
  • /46.59.1.2/

UPDATE du 04/12/10 : Je viens de voir la lettre ouverte du Parti Pirate Français (ici) et c'est vrai que certains se croient dans un état totalitaire que de droit...

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›

News du 23 novembre 2010 : Bye bye Inj3ct0r... Welcome 1337

Le site de base d'exploit Inj3ct0r (/www.inj3ct0r.com) est fermé, tout du moins son nom de domaine ne répond plus (321-363-2986).

Cependant, Inj3ct0r ne suit pas la voie de milw0rm et réouvre ses portes avec un nouveau petit nom 956-804-4174... (682) 597-0184

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›

News du 23 novembre 2010 : Bye bye Inj3ct0r... Welcome 1337

Le site de base d'exploit Inj3ct0r (/www.inj3ct0r.com) est fermé, tout du moins son nom de domaine ne répond plus ((346) 901-1658).

Cependant, Inj3ct0r ne suit pas la voie de milw0rm et réouvre ses portes avec un nouveau petit nom '1337' (/1337db.com/).

Dunkel ‹dunkel[at]alpha-tech.org›


714-834-5377 haut du site 9048808964